En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
 
 
 

Cartes postales patriotiques

A l’automne 1918, une guerre véritablement mondiale s’achève après quatre années de combats meurtriers.
L’entrée festive des Français en Alsace, qui ont pensé les projets avec des représentations toutes faites, soulève très vite des questions complexes. La question de la langue notamment, qui rejoint celle de l’identité, les différences de législations et de modèles administratifs, ont été centrales dans l’incompréhension entre la France et l’Alsace-Lorraine.
Sur le plan économique aussi de grands changements se profilent avec la perte du marché allemand et la nécessaire réadaptation au marché français, dans un espace social, administratif et culturel qui n'est plus celui de la France d'avant 1870.
A noter aussi toute l’ambiguïté de la vie quotidienne de cette période - entre excès patriotique, dénonciations et réintégrations -, le rôle des artistes durant l’annexion, avec bien sûr Hansi, inventeur d’une résistance douce, et dont la vision de l’Alsace et le dessin décapant continuent à en faire l’un des grands interprètes de l’identité alsacienne.

En savoir plus sur cette période 1870-1918, ICI

Le retour de l'Alsace à la France en 1918, une histoire tourmentée. En savoir plus, ICI

Découvrez les cartes postales au bas de la page.

la_belle_aux_bois_dormant.jpg

hansi-retour-de-la-france-en-alsace-web.jpg

La propagande française, en encourageant la création de ces nombreuses cartes postales patriotiques,  a voulu faire croire que toute l’Alsace était heureuse de revenir dans le giron de la France ; ce n’est que partiellement exacte ! Mais ça, c’est une autre histoire.

Source : DNA, Internet.  Cartes postales : Pierre Beyer

Cliquez : Cartes postales septembre >>>>>>>>>

Cliquez : Cartes postales octobre >>>>>>>>>>>>


Date de création : 01/09/2019 # 09:25
Page lue 860 fois